Environnement

Problème 292 – Une eau pas si accessible…

Niveau : Seconde (éventuellement accessible en Troisième)
Chapitres : Proportions, pourcentages
Inédit, publié le 23/04/2022

En Europe, il peut nous sembler naturel d’ouvrir le robinet pour obtenir de l’eau courante, parfois pour la boire. Pourtant ce geste est encore loin d’être évident pour une partie importante de la population mondiale. Même si la situation s’améliore de jour en jour, un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l’UNICEF indiquait qu’en 2017, 10% de la population mondiale n’avait toujours pas accès à une eau d’un niveau au moins basique(1). On parle bien de centaines de millions de personnes, majoritairement en Afrique subsaharienne, contraintes de se contenter d’eaux d’une qualité insuffisante ou d’aller chercher de l’eau à plus de 30 minutes de leur lieu de vie. Il nous semble important ici, de prendre la mesure du problème et de se rappeler que l’eau n’est pas si facilement accessible.

En 2017, l’Afrique subsaharienne comptait 1,022 milliard de personnes, contre 645 millions en 2000. En 2017, 40% de cette population était urbaine (31% en 2000), le reste vivant en milieu rural. Les deux tableaux en Annexe permettent de connaître les pourcentages de gens ayant accès à une eau d’un niveau au moins basique, en milieu rural ou en milieu urbain, en 2017 et en 2000.

Dans tout le problème, on arrondira les pourcentages obtenus au dixième près.

1) Quel est le pourcentage d’augmentation de population en Afrique subsaharienne entre 2000 et 2017 ?

2) Calculer en %, en 2000 puis en 2017, la proportion de la population de l’Afrique subsaharienne qui a accès à une eau d’un niveau au moins basique.

3) Par quel pourcentage le nombre de personnes ayant accès à de l’eau d’un niveau au moins basique a-t-il augmenté dans cette région entre 2000 et 2017 ?

4) a) Justifier, en effectuant les calculs appropriés, l’affirmation suivante : « Entre 2000 et 2017, dans cette région, la proportion de gens en milieu urbain n’ayant pas accès à de l’eau d’un niveau au moins basique a diminué, mais le nombre de personnes dans ce cas a augmenté de presque 50% ».

b) Comment expliquer ce phénomène ?

c) Réécrire une phrase quasi-identique pour le milieu rural, en ajustant le pourcentage indiqué en fin de phrase. 

Annexe

Accès à de l’eau d’un niveau au moins basique en Afrique subsaharienne
(en % de la population)

(1) Source : https://www.unicef.org/media/55276/file/Progress%20on%20drinking%20water,%20sanitation%20and%20hygiene%202019%20.pdf

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s