Environnement·Technologie

Problème 278 – Too good to go… or to be true?

Niveau : Troisième
Chapitres : Pourcentage, Coefficient multiplicateur
Inédit, publié le 03/03/2022

Créée en 2015 au Danemark, l’application « Too good to go » se base sur une idée simple et révolutionnaire d’un point de vue écologique : proposer aux marchands qui vendent des denrées périssables (supermarchés, boulangeries, restaurants etc…) de revendre leurs invendus de la journée dans des paniers surprises à prix cassés. C’est une manière de participer à la réduction du gaspillage alimentaire. 

L’idée, qui s’est étendue en France, est excellente, mais semble se heurter à une réalité basée sur ce que vivent les consommateurs : beaucoup se disent déçus de la quantité ou la qualité des produits qu’ils reçoivent par rapport aux prix annoncés des paniers vendus. Début 2022, la note de l’application, sur TrustPilot, qui donne une évaluation basée sur les avis des consommateurs, est seulement de 2,4 sur 5 (pour plus de 10 000 avis, tout de même !). Il faut espérer que cela s’améliore car ce problème de perception de qualité pourrait finir par remettre en cause le principe pourtant novateur de l’application. 

Dans ce problème, nous allons traduire cette situation en établissant les écarts possibles entre 3 types de prix : 

  • un prix annoncé du produit avant réduction (ou l’appellera pour simplifier : « prix annoncé »).
  • un prix réel avant réduction tel qu’il est ressenti par le consommateur quand il découvre le contenu du panier (« prix réel ressenti »).
  • un prix payé (qui est obtenu après réduction).

On peut voir en Annexe un exemple de prix annoncé (en barré) et de prix payé sur une capture d’écran de l’application visible(1).

1) Sohan et sa famille installent l’application pour l’essayer. Ils regardent différentes propositions de « paniers surprise » proposés, et remarquent que le prix payé est souvent égal à 2 fois, 3 fois ou 4 fois inférieur au prix initial annoncé (Remarque : on ignore pour simplifier le centime qui fait qu’un prix payé est souvent sous la forme X,99€).

Remplir le tableau ci-dessous :

2) La famille de Sohan commande d’un restaurant un panier qu’elle paye 15 € après une réduction de 50%. La première tentative est très positive, car pour tous les membres de la famille, le prix réel ressenti est 10% supérieur au prix annoncé par l’application avant réduction : il y a beaucoup de quantité et la qualité est tout à fait honorable.

a) Par quel coefficient faut-il multiplier le prix annoncé pour obtenir le prix réel ressenti par la famille de Sohan?

b) Quel est alors le pourcentage réel de réduction dont la famille estime bénéficier ?

3) Une semaine plus tard, la famille de Sohan fait une seconde commande à 4 € dans une boulangerie, qui vend des paniers annoncés initialement à un prix trois fois supérieur. Mais tous estiment cette fois-ci qu’ils n’ont bénéficié que d’une réduction de 20% par rapport au prix réel ressenti, ce qui est moins positif mais reste acceptable.

Quel est l’écart, en €, entre le prix annoncé et le prix réel ressenti ?

4) Ne voulant pas rester sur une déception, la famille fait une troisième commande à 12 € dans un supermarché qui annonce un prix initial de 30 € : mais cette fois-ci encore, la famille estime à l’ouverture du panier que le prix réel ressenti vaut 30% de moins que le prix annoncé. De plus, la famille finit par ne consommer que la moitié de ce qui est proposé, estimant que le reste n’a pas une qualité acceptable. La famille de Sohan a-t-elle quand même réalisé une bonne affaire ?

Annexe

(1) Afin de respecter la discrétion et éviter la publicité, le nom de l’enseigne a été caché et l’adresse a été modifiée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s