Technologie

Problème 040 – Les impressions d’Instagram

Niveau : Terminale
Chapitres : Suites
Inédit, publié le 21/08/2019

Réseau social fondé sur le partage de vidéos et de photos, Instagram est l’une des applications pour smartphone les plus populaires au monde. En juin 2018, elle revendiquait plus d’un milliard d’utilisateurs. Elle fait donc aujourd’hui partie des applications classiques les plus connues, au même titre que Facebook, Twitter ou Snapchat.

Dans ce problème, on va s’intéresser aux « impressions ». Dans Instagram, quand un utilisateur ouvre un compte, il peut suivre les statistiques de ce compte pour savoir si ses publications sont beaucoup regardées. Les impressions correspondent au nombre de fois où les publications sont vues. 

Delphine, élève de Terminale, est une passionnée de photographie. Elle décide d’ouvrir un compte Instagram, et d’y publier, à intervalles réguliers, ses photos, notamment pour les partager pour tous ses proches. Au jour J=0, elle publie sa première photo et reçoit 80 impressions. Tous les jours qui suivent, elle s’aperçoit que le nombre d’impressions chute quotidiennement de 10%, mais que quand elle publie une photo, tous les 5 jours, son compte reçoit 80 impressions de plus dans la journée. A ce rythme, Delphine souhaite savoir combien elle aura d’impressions quand elle aura publié de très nombreuses photos.

On pose (un) la suite qui donne, en arrondissant à l’entier près, le nombre d’impressions reçues chaque jour par le compte de Delphine. L’arrondi à l’entier près de un est donc égal au nombre d’impressions reçues le jour n, avec u0= 80. 

1) a) Calculer u1, u2, u3, et u4 (arrondir au centième près)

b) Justifier que u5= 0,95x u0 + 80.

2) On pose (vn) la suite qui donne le nombre d’impressions reçues par le compte de Delphine tous les 5 jours. On a ainsi v0= u0, puis vn= u5n  (NB : en langage mathématique, on dit que (vn) est une sous-suite ou une suite extraite de (un)). 

a) Justifier que vn+1= 0,95x vn+ 80.

b) On pose r = 80 / (1 – 0,95) . Démontrer par récurrence que (vn) est une suite croissante majorée par r.

c) En déduire que (vn) est une suite convergente.

3) On pose wn= vn– r.

a) Etablir que (wn) est une suite géométrique dont on déterminera le premier terme w0 et la raison q.

b) En déduire l’expression de vn en fonction de n.

c) Calculer la limite de la suite (vn).

d) Delphine estime que la limite trouvée à la suite (vn) correspond à la question qu’elle se posait. Toutefois, la suite (un) converge-t-elle ? Justifier votre réponse.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s